Rechercher

Cuban Trip

Mis à jour : 3 févr. 2019


Bonjour à tous ! 

Me voilà de retour avec un article plein de couleurs et pour cause : je reviens d'un road trip de 20 jours à Cuba avec mon amoureux.  Ce voyage était mon tout premier hors d'Europe et ce fut fantastique !

Nous avons découvert une île incroyablement déroutante de beauté et d'authenticité. Nous y avons découvert une société complexe, fière et passionnée.

Je suis extrêmement heureuse d'avoir pu sillonner cette île, la plus grande des caraïbes, et d'avoir pu ramener chez moi à la fois tous ces souvenirs et une nouvelle ouverture d'esprit que l'on ne gagne que grâce aux voyages. 

Durant ces 20 jours, nous avons parcouru beaucoup de kilomètres, en taxis collectifs ou à pieds, en dormant chez l'habitant, depuis La Havane, en passant par la vallée de Viñales et ses Cayos atlantiques, la Baie des cochons et la réserve de Zapata, Trinidad, le Parque Toppes de Collantes et la vallées de Los Ingenios pour finir par Cayo Guillermo. 

Je vous montre ici mes photos, étapes par étapes, ponctuées par des poèmes glanés au cours du voyage et qui m'ont touchés. À la toute fin de l'article vous trouverez mes "bonnes adresses" pour tous ceux qui envisagent de partir à Cuba prochainement ! 

Je vous embrasse !

Léa 



LA HAVANE



SOYEZ SANS CRAINTE, CETTE ÎLE EST PLEINE DE RUMEURS, DE BRUITS, D'AIRS MÉLODIEUX QUI CHARMENT SANS NUIRE. TANTÔT CE SONT MILLE INSTRUMENTS QUI VIBRENT, QUI BOURDONNENT À MES OREILLES. TANTÔT, ALORS MÊME QUE JE M'ÉVEILLE D'UN LONG SOMMEIL, DES VOIX M'ENDORMENT À NOUVEAU POUR ME MONTRER EN SONGE, DANS LES NUÉES QUI S'ENTREBAILENT, DES TRÉSORS PRÊTS À M'ÉCHOIR, TANT ET SI BIEN, QU'À MON RÉVEIL, JE SUPPLIE DE RÊVER ENCORE. 

William Shakespeare


VIÑALES & CAYO JUTIAS



PEUX-TU ME VENDRE L'AIR QUI PASSE ENTRE TES DOIGTS ET FOUETTE TON VISAGE ET MÊLE TES CHEVEUX ?

PEUX-ÊTRE POURRAIS-TU ME VENDRE CINQ PESOS DE VENT, OU MIEUX ENCORE, ME VENDRE UNE TEMPÊTE ?

TU ME VENDRAIS PEUT-ÊTRE LA BRISE LÉGÈRE, LA BRISE QUI PARCOURT DANS TON JARDIN TANT DE COROLLES, DANS TON JARDIN POUR LES OISEAUX, DIX PESOS DE BRISE LÉGÈRE ?

Nicolas Guillen


PLAYA LARGA & LA RÉSERVE DE ZAPATA



JE VIS À CUBA. TOUJOURS. J'AI VÉCU À CUBA. CES ANNÉES D'ERRANCE DE PAR LE MONDE SONT MES FALSIFICATIONS. CAR JE SUIS TOUJOURS RESTÉ À CUBA. ET C'EST VRAI QU'IL Y A EU DES JOURS DE RÉVOLUTION OÙ L'ÎLE AURAIT PU EXPLOSER PARMI LES LARMES; MAIS DANS LES AÉROPORTS, J'AI SENTI QU'ON M'APPELAIT PAR MON NOM ET EN RÉPONDANT JE ME TROUVAIS DÉJÀ SUR CE RIVAGE TRANSPIRANT, MARCHANT EN BRAS DE CHEMISE, IVRE DE VENT ET DE FEUILLAGE, QUAND SOLEIL ET MER GRIMPENT AUX TERRASSES ET CHANTENT. 

Heberto Padilla

TRINIDAD ET LA VALLÉE DES MOULINS À SUCRE



C'EST ICI QU'IL FAUT VENIR

À LA CROISÉE DES TENDANCES ET DES COULEURS

DES PARFUMS DES MURMURES

RESPIRER L'AIR TROUBLE DES MERVEILLEUX INCOMPRIS

C'EST ICI QU'IL FAUT SAVOIR

MÊLER SA VOIX AU CONCERT DES LANGUES

Sylvestre Le Bon





46 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

INSTAGRAM

@LEADOYEN