Rechercher

In the mood for Marrakech

Mis à jour : 3 févr. 2019


Hello vous, 

Je reviens tout juste de mon trip marrakchi et j'avais une envie folle de vous partager toutes ces couleurs, ces odeurs (par télépathie) et mon sentiment  sur ces 4 jours de voyage que j'ai passé principalement dans les contre-forts de l'Atlas, aux pieds de la vallée de l'Ourika. Au programme : claque urbaine et beauté majestueuse ponctuées par des coups de fourchettes dont mes papilles se souviendront encore longtemps.




LES AUDACES QUI SONT LES MIENNES, JE LES DOIS À CE PAYS, À LA VIOLENCE DES ACCORDS, À L'INSOLENCE DES MÉLANGES, À L'ARDEUR DES INVENTIONS.

Yves Saint-Laurent


Théo et moi sommes des amoureux de la nature et du calme. Vous le savez. C'est pourquoi nous avions choisi de ne pas loger à Marrakech même mais beaucoup plus à l'écart des villes. Nous avons trouvé notre El dorado aux pieds de l'Atlas, à quelques kilomètres de la ville de Lalla Takarkoust, célèbre pour son lac. Là, existe un paradis sur terre : la Kasbah Beldi. Le lieu, l'accueil, le cadre... tout y est magnifique et propice à l'apaisement. 

Cela ne nous a néanmoins pas empêché de découvrir Marrakech durant toute une journée et de nous prendre une belle claque urbaine ! On aime ou on n'aime pas cette atmosphère chargée en odeurs d'essence, d'épices, de viandes et de poissons, cette cohue populaire et cette solicitation permanente par les locaux mais une chose est certaine : Marrakech ne laisse pas indifférent.  Pour moi, c'est une ville tourbillon où il faut réussir à faire le tri et lâcher-prise pour en percevoir la beauté. C'est peut-être ça l'esprit Marrakchi ?!

Quoi qu'il en soit, tout est l'objet d'une découverte : architecturalement, humainement et... culinairement of course !




VOUS Y SENTIREZ LA PRÉCIEUSE ET RARE INFLUENCE DU SOLEIL QUI DONNE À TOUTES CHOSES UNE VIE PÉNÉTRANTE.
Eugène Delacroix



J'ai eu la chance de pouvoir rencontrer Hasna, la cuisinière de la Kasbah. Malgré le démarrage du Ramadan, elle a pris le temps de m'apprendre à préparer une semoule légère et qui roule sur la langue, m'a donné son astuce pour faire un tajine inratable et m'a fait découvrir l'Ingia d'agneau aux olives. Bref, que demander de plus ? Manger sous un pistachier vieux de 300ans et prendre 4 kilos de plus sur la balance en 4 jours peut-être...

Un des sentiments qui m'a le plus marqué à Marrakech c'est l'importance des rythmes en fonction de l'heure de la journée. Chaque heure offre un spectacle et une expérience diamétralement différente. L'exemple le plus parlant de cela ? La place Jema El Fna. En arrivant le matin, vous n'y verrez que quelques charmeurs de serpents et diseuses de bonne aventure (et des singes en cage aussi... ça, ça nous fendait le coeur).  À l'heure du déjeuner, ceux-ci ont plus ou moins disparus, fuyant la chaleur perçante. Revenez vers 18h et là, vous vous demandez si vous êtes bien au bon endroit ! La place est noire de monde, occupée en grande partie par une miriade de cantines mobiles qui proposent des plats marocains à bouloter au coude à coude sur de grands bancs. Touristes, marrakchis, vendeurs des souks et taxis attendant leurs futurs clients s'attardent ici. Atmosphère incroyable !

On dit souvent que Marrakech a quelque chose d'agressif pour quiconque la découvre pour la première fois. Je dirais que c'est assez vrai et assez beau finalement. Pour ma part, j'ai senti cette "violence" de deux manières : la proximité étouffante entre les circulations de mobylettes et les passants m'a paru extrêmement intrusive et fatigante (il faut rester très attentif pour ne pas se faire percuter par les motos !). Aussi, la marchandisation de tout à outrance peut nous mettre mal à l'aise lorsqu'on y est pas prêts. Mais finalement tout ceci fait partie intégrante de la découverte de cette ville et je crois que ne pas vivre cette part de brutalité serait passer à côté de Marrakech !

Et comme le dit Yves Saint-Laurent, c'est l'audace et la "violence des accords" de cette ville qui en fait sa richesse. Je suis entièrement d'accord alors que je sens bien que je suis au prémices de la découverte d'un pays, d'une culture et d'une gastronomie !

Ces quatre jours nous ont donnés l'envie de repartir au Maroc, peut-être Tanger ou Essaouira ou encore de partir toujours plus à l'aventure de l'Atlas voire même du Sahara...

Allez, je vous laisse car j'ai encore une valise à défaire et pleins de recettes à imaginer !

​​

Je vous embrasse.


 J’AI ESSAYÉ DE TROUVER LA VÉRITÉ DU MAROC. J'AI ESSAYÉ D'AIMER LE MAROC. J’Y SUIS ARRIVÉ, JE CROIS. AU MOINS, UN PEU, J'ESPÈRE... MAIS, J'AI ENCORE TANT À DÉCOUVRIR. JE PESTE PARFOIS DE NE PAS CONNAÎTRE ASSEZ LE MAROC. IL Y A PEU DE VILLES, AU MONDE, QUI VOUS ENSORCELLENT AVEC LA MÊME FORCE ET LA MÊME MAGIE QUE MARRAKECH. IL Y A PEU DE VILLES ET PEU DE PAYS QUI DONNENT AUTANT. 

Pierre Bergé





MES BONNES ADRESSES AUX PIEDS DE L'ATLAS


Kasbah Beldi

À 1h de voiture de Marrakech, après un chemin de terre tout cabossé, vous découvrez un lieu magique. Cette kasbah, où l'on peut dormir dans une chambre ou une lodge (je les conseille) offre un cadre incroyable avec vue sur les montagnes de l'Atlas et détente assurée. Il y a tout pour déconnecter, se gorger de nature (et de tajines) et toucher du doigt la douceur marocaine.

Kasbah Beldi, Lalla Takarkoust (30km de Marrakech)

http://kasbahbeldi.com/


MES BONNES ADRESSES À MARRAKECH


Nomad

Grimpez sur le rooftop qui domine la place des épices et installez-vous pour dominer la médina. Une équipe très souriante vous accueillera et vous proposera une carte assez bien faite et mettant la gastronomie marocaine à la page. Mon coup de coeur va à la pastilla de pigeon et à la glace aux épices !

http://www.nomadmarrakech.com/

1 Derb Aarjane, Marrakech, Medina


Le jardin

Dernier né de la team du Café des épices, parfait patio pour se soustraire à la frappe du soleil. Une carte marocaine bien executée (juste, ne pas tenir compte de leur carte plus internationale, assez peu d'intérêt!)

32 Souk Sidi Abdelaziz, Marrakech , Medina, Maroc

61 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

INSTAGRAM

@LEADOYEN